Ligne jeunes LGBT+ : 06 31 59 69 50

Suite aux conclusions et recommandations d’un audit mené par le cabinet du BCG à la demande du conseil d’administration, Le Refuge a fortement fait évoluer sa gouvernance (nouveaux administrateurs et nouvelle direction opérationnelle). Dans ce cadre renouvelé, la professionnalisation de la Fondation est devenue un objet prioritaire.

Un nouveau président, Michel Suchod, est arrivé le 28 février 2021. Une nouvelle directrice, Sophie Delannoy, est arrivée le 17 mai 2021. Un directeur administratif et financier, une directrice des ressources humaines et un directeur de la formation, du développement et de l’animation ont également rejoint la direction de la Fondation.

Ils ont pour mission à :

  • Valoriser les multiples richesses humaines, tant salariées que bénévoles, de la Fondation.
  • Piloter financièrement les activités du Refuge et sécuriser son patrimoine afin de s’assurer que chaque don, quel que soit son montant, soit utilisé au mieux et au service des jeunes.
  • Assurer le développement de la Fondation à commencer par des dispositifs existants comme le DENH dans le Maine-et-Loire et le LVA dans le Gard (page 8 et 9) sur le reste du territoire national.

 


Sophie Delannoy, directrice générale

Âgée de 53 ans, Sophie Delannoy est diplômée de l’ESSCA et de l’IHEDATE. Elle a passé 23 ans dans divers postes de direction au sein d’une grande société de distribution. Elle a mené des projets complexes qui supposent de fédérer autour d’un objectif commun des contributeurs très divers. En parallèle, Sophie Delannoy a été pendant 9 ans magistrate au tribunal de commerce de Tours puis de Lyon. Particulièrement investie dans le milieu associatif, elle a été élue rôle modèle LGBT+ de l’Autre Cercle « catégorie dirigeants ». Sophie Delannoy a co-fondé en 2021 l’Association Trans Santé qui travaille à améliorer l’accueil des personnes transgenres par les professionnels de santé. Membre et administratrice nationale de l’Autre Cercle, elle a participé au projet « Odyssey for Equality » sur l’inclusion au travail des personnes LGBT+ et non binaires.

« Quand j’ai fait ma transition, j’ai beaucoup reçu. Aujourd’hui, c’est à mon tour de donner en rejoignant la Fondation Le Refuge. L’objectif que je me suis fixé c’est de faire en sorte que les ressources qui sont mises au service de l’intérêt général par nos différents soutiens soient encore plus efficaces pour les jeunes LGBT+. »


Christophe Margaine, directeur administratif et financier

Né en Haute-Savoie, Christophe Margaine a poursuivi des études de finance-comptabilité à l’IUT de Besançon, puis à terminer par un DESS en relations européennes à l’Université de Franche-Comté.

Christophe a plus de 20 ans d’expérience en finance, contrôle de gestion et management, acquise dans des milieux industriels multi-culturels (par exemple ArcelorMittal). Sa carrière l’a amené en France, aux Etats-Unis et en Suisse.

En parallèle de ce parcours professionnel, il s’est engagé en 2016 de manière active en tant que bénévole à L’Autre Cercle. Il en est devenu le trésorier national, et le co-responsable des activités internationales. Il pilote en particulier le projet Odyssey for equality, qui permet à 100 bénévoles de 21 pays de collaborer ensemble sur une réflexion prospective sur l’inclusion des personnes LGBT+ dans le monde du travail.

La période de chômage de plusieurs mois qu’il a connu en 2020 lui a permis de se questionner sur sa carrière professionnelle et l’orientation à lui donner. Grâce à l’opportunité offerte par Le Refuge, il peut combiner à la fois ses compétences en finance et sa motivation pour donner du sens à sa vie en accompagnant et aidant les personnes LGBT+.

Extrêmement motivé, il souhaite être au service du Refuge et se focaliser sur sa mission.

« Mon objectif est d’accompagner le développement et la pérennité de la Fondation en assurant une professionnalisation des processus, et en apportant de la visibilité sur les prévisions financières à moyen terme. Il faut amener Le Refuge à se structurer, en combinant à la fois agilité et fiabilité. Pour cela, il faut avoir constamment à l’esprit la mission de la Fondation. »

Christophe aura à cœur de mettre de l’humain dans les processus administratifs et financiers, tout en les rendant robustes et structurés.

« Je suis heureux de rejoindre aujourd’hui les équipes de bénévoles et salarié.e.s du Refuge. Vous pouvez compter sur mon soutien et celui de la finance en tant que fonction support de l’organisation ».

Christophe avoue être un grand fan du concours Eurovision de la chanson, et a réussi l’ascension du Kilimandjaro.


Béatrice Delville, directrice des ressources humaines

Béatrice débute sa carrière par une formation BTS en biochimie, qu’elle poursuit par un diplôme de visiteuse médicale. Elle a ensuite repris ses études vers 30 ans en cours du soir pour une licence ressources humaines qui sera finalisée par un master RH.

Après différents postes de responsable ressources humaines (Cyrus Conseil, Cofely) puis de directrice des ressources humaines pendant 11 ans au sein d’une fondation parisienne, Béatrice a décidé de rejoindre les équipes du Refuge. Elle travaille depuis quelques semaines à l’antenne parisienne du siège (au Kwerk, dans un espace coworking mis à disposition gracieusement) avec des déplacements fréquents au siège à Montpellier et auprès des délégations.

« La Fondation est une institution ayant une vraie volonté d’aider, d’épauler et d’accompagner les jeunes LGBT+. Une cause à laquelle je suis sensible étant maman de 2 jeunes filles. Le rôle de parent est d’être auprès de nos enfants et de les soutenir quoi qu’il en soit afin qu’ils soient heureux et épanouis. Rejoindre Le Refuge c’est remplir à mon niveau ce rôle. »

Avec la mise en place de cette nouvelle direction au sein de la Fondation, Béatrice souhaite professionnaliser la fonction RH en apportant ses compétences au service de toutes les actrices et acteurs du Refuge : salarié.e.s et bénévoles.

« Je suis aux côtés de la Fondation pour apporter mon expertise, mon écoute et la richesse de mes expériences professionnelles passées. »


Julien Hamy, directeur de la formation, du développement et de l’animation

Avant de s’orienter vers le secteur associatif, Julien a passé près de 14 ans dans divers postes de manager au sein d’un grand groupe d’assurances.

En quête d’un nouveau sens à sa vie, Julien débute son expérience associative en 2016 au sein de l’Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique (ARSLA). Grâce à un tour du monde au profit de cette cause, il récolte près de 15 000 euros.

Quelques mois plus tard, Julien décide de s’engager au sein de L’Autre Cercle. Il est particulièrement sensible à la mission d’accompagnement que propose cette association à destination du monde du travail. D’abord bénévole en charge des formations auprès des adhérent.e.s, il accompagne les organisations pour développer leur politique diversité. Julien organise également des événements et des ateliers de sensibilisation sur l’inclusion des salarié.e.s LGBT+.

Après avoir été président de la région Île-de-France de L’Autre Cercle pendant deux ans, il en est aujourd’hui le vice-président. Julien est également administrateur de la fédération nationale de cette association.

Extrêmement heureux de rejoindre Le Refuge en tant que directeur de la formation, du développement et de l’animation, Julien souhaite créer du lien et co-construire sa vision avec tous les acteurs qui font la Fondation. Voici le message qu’il adresse aux équipes :

« Le Refuge est un diamant brut et je suis ravi de vous rejoindre. J’ai toujours eu envie de bosser dans l’économie sociale et solidaire. Mon arrivée se fait dans la continuité de mes précédentes expériences. Aujourd’hui, nous devons améliorer les contours du Refuge et pour cela, je crois beaucoup en l’intelligence collective. Mon souhait le plus cher est que vous, bénévoles et salarié.e.s, soyez fiers du développement et de la professionnalisation de la Fondation. Pour cela, nous allons mettre les moyens nécessaires, en particulier sur les parcours de formations. »