Urgence 24h/24 : 06 31 59 69 50

Chère donatrice, cher donateur,
Chers soutiens du Refuge,

Au moment où je vous écris, 372 jeunes sont accompagné.e.s, dont 206 hébergé.e.s, par notre Fondation. Ces chiffres ne peuvent que nous interpeller et nous rappeler combien la mission du Refuge est essentielle.

Encore aujourd’hui, des centaines de jeunes LGBT+ sont chassé.e.s de leurs foyers à cause de leur orientation sexuelle et/ou identité de genre. Notre Fondation assure un rôle vital face à cette intolérance qui demeure et face au manque de structures dédiées pour accueillir ces jeunes.

Depuis mon installation il y a trois mois, de nombreux chantiers ont été engagés afin de restructurer la Fondation, conformément aux engagements pris par notre Conseil d’administration :

  • La professionnalisation, avec l’arrivée de Sophie Delannoy en tant que nouvelle directrice du Refuge, le recrutement en cours d’un.e responsable administratif et financier, d’un.e responsable des ressources humaines et d’un.e responsable de la formation. Ces postes permettront de structurer, piloter et professionnaliser la stratégie de RH, financière et formation du Refuge. D’autres recrutements ont également été réalisés : poste de chargé de mécénat événementiel et poste de chargée de mission collecte de fonds et gestion administrative. Dès l’arrivée du/de la responsable des ressources humaines, la Fondation veillera à recruter des travailleur.se.s sociaux.les dans les délégations ou des besoins nouveaux ont été identifiés.
  • Les salarié.e.s et bénévoles peuvent désormais saisir une médiatrice externe et indépendante en cas de besoin.
  • Le droit à l’image des jeunes reste l’une des préoccupations premières de la Fondation afin de leur garantir respect et sécurité. Chaque bénéficiaire doit pouvoir se sentir pris.e en compte dans son intégrité et sa vie privée. C’est pourquoi nous avons mis en place une charte du droit à l’image et de la représentation des jeunes ainsi qu’un contrat de cession du droit à l’image pour ces dernier.e.s. Pour la communication interne, une newsletter interne est envoyée chaque semaine à nos bénévoles et salarié.e.s. Pour la communication externe, une newsletter mensuelle est dorénavant envoyée à nos soutiens, partenaires et tutelles.
  • Concernant la ligne d’urgence, des outils innovants sont en cours de développement afin de professionnaliser ce dispositif.
  • Le comité de suivi des engagements, composé de personnalités totalement extérieures au Refuge, s’est déjà réuni à quatre reprises pour suivre les différents chantiers entrepris par notre Fondation.
  • La semaine dernière, à l’occasion d’un déplacement à Montpellier pour la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, j’ai présenté la nouvelle directrice du Refuge Sophie Delannoy qui a été unanimement bien accueillie.

Malgré un contexte pas tout à fait stabilisé encore, notre Fondation avance un peu plus chaque semaine dans le seul objectif de protéger les jeunes que nous accueillons.

Nous avons fait le choix d’un nouveau départ, et pour cela de revenir à nos valeurs et de mettre toute notre énergie au service de ces jeunes. Grâce à nos bénévoles et salarié.e.s, que je remercie pleinement pour leur mobilisation, nous continuons d’accomplir nos missions d’urgence. Le Refuge reste tourné vers l’avenir et vers la reconstruction, avec l’aide de tous nos soutiens, partenaires et tutelles.

Sans vous, toujours à nos côtés, rien ne serait possible. Vous êtes près de 20 000 donateur.rice.s à contribuer activement à la protection des jeunes que nous accueillons. Un grand merci pour votre soutien indéfectible. Cette confiance qui nous est accordée rend d’autant plus nécessaire une exemplarité sans faille de notre part. C’est ce à quoi le Conseil d’Administration et l’ensemble des équipes, bénévoles et salarié.e.s, s’attachent.

Ensemble, et avec vous, nous œuvrons pour un Refuge bienveillant et protecteur.

Bien à vous,

Michel SUCHOD,
Président du Refuge

Lire l’article de Midi-Libre – 18 mai 2021

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.