Tu es victime d'homophobie ou de transphobie ?
Ta famille ne te comprend pas, tu es rejeté ?
Tu ne sais pas vers qui te tourner ?

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Actualités & Presses

Actualités & Presses

14 Mai. 2013

"Le Refuge", dix ans d'existence et de lutte contre l'homophobie

Le débat autour du mariage pour tous «a entraîné une révélation de l’homophobie qui existait déjà mais n’avait pas eu l’occasion de se manifester», dit Nicolas Noguier, président du Refuge. «En dix ans d’existence, la situation n’a jamais été aussi préoccupante», jugeait quant à lui Frédéric Gal, directeur général : «C’est un bien triste cadeau d’anniversaire».

13 Mai. 2013
Le Refuge fête ses 10 ans d’action auprès des jeunes homos

Le Refuge fête ses 10 ans d’action auprès des jeunes homos

L’association nationale le Refuge, qui accompagne les jeunes rejetés par leurs proches en raison de leur orientation sexuelle, a fêté ses dix ans d’existence du 13 au 19 mai 2013, à l’occasion de la Semaine nationale que les Services de l’Etat lui ont accordée. Au programme: collectes de fonds, conférences et remise du Prix Le Refuge Institut Randstad contre l’Homophobie. 

L’association nationale le Refuge, qui accompagne les jeunes rejetés par leurs proches en raison de leur orientation sexuelle, a fêté ses dix ans d’existence du 13 au 19 mai 2013, à l’occasion de la Semaine nationale que les Services de l’Etat lui ont accordée. Au programme: collectes de fonds, conférences et remise du Prix Le Refuge Institut Randstad contre l’Homophobie. 

13 Mai. 2013
Un Refuge pour les jeunes homosexuels - Interview express

Un Refuge pour les jeunes homosexuels

interview express

Le Refuge, association nationale qui s'occupe d'accueillir et d'héberger les jeunes gens victimes d'homophobie familiale, fête ses dix ans d'existence. Créée il y a un an, la délégation toulousaine organise ce lundi une table ronde et une conférence à l'Espace des diversités. Luc, bénévole du Refuge, en dit plus.

14 Jan. 2013

«Nous avons reçu 454 appels de détresse»

L’association le Refuge constate que l’homophobie a augmenté avec la mobilisation contre l’union gay.  Des fraises Tagada et des marshmallows à portée de main pour consoler une bonne dose d’amertume. Et Julianne, 18 ans, lesbienne, se lance : «Moi, dimanche, j’y suis quand même allée à la manif des contre. On était quatre avec une banderole : "En quoi ça vous dérange ?" Tout ce qu’on voulait, c’était nous asseoir au milieu du Champ-de-Mars. Mais les contre arrivaient en masse et on n’a pas pu.

logo


24h/24 et 7j/7
06 31 59 69 50

Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l'utilisation de cookies sur notre site.
Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres.