Tu es victime d'homophobie ou de transphobie ?
Ta famille ne te comprend pas, tu es rejeté ?
Tu ne sais pas vers qui te tourner ?

2017 : Message de Vœux du Président du Refuge, Nicolas Noguier
Jan 20

2017 : Message de Vœux du Président du Refuge, Nicolas Noguier

Découvrez le discours de Voeux du Président de l'Association Nationale Le Refuge, Nicolas Noguier, pour l'année 2017.



Chers membres des équipes du Refuge,

Chers partenaires,

Chers adhérents, donateurs et sympathisants,

Chers jeunes accompagnés,

2016 aura été une année troublée faite de nombreux défis.

En réponse au repli sur soi, les équipes du Refuge ont fait preuve d'une mobilisation sans précédent sur l’ensemble du territoire, autour d'un devoir : celui du partage mais également d’un droit fondamental, celui de la différence, le droit d’être soi.

Les équipes, bénévoles, sympathisants et partenaires ont œuvré sans relâche pour porter les valeurs d'humanité, de solidarité et de fraternité si chères à notre association, démontrant à quel point, dans notre société, il y a plus de choses qui nous rapprochent que de choses qui nous divisent.

Plus de 5 000 adhérents et donateurs sont désormais fédérés autour des valeurs de notre association reconnue d'utilité publique. Ceux-ci ont trouvé dans notre association un Refuge porteur d'espérance d'un monde meilleur.

Un seuil hautement symbolique qui donne encore plus de légitimité à notre association et la positionne comme une véritable institution connue, reconnue, auditionnée pour son expertise dans la lutte contre les discriminations, un modèle également à l'étranger, notamment en Italie où un Refuge a vu le jour cette année.

En 14 ans d'existence, notre association a su rester attachée à ce qui fait sa raison d'être : le sourire des jeunes, leur joie d'être, tout simplement, eux-mêmes. Nos actions pour leur bonheur doivent être un réflexe quotidien. Notre vigilance à cet égard ne doit jamais baisser. Nous serons en 2017, et pour de nombreuses années encore, unis par les valeurs qui nous portent depuis 2003.

Cette année 2016 aura été marquée par une hausse sans précédent des appels à l'aide à notre dispositif d'écoute : plus de 30% d'augmentation par rapport à une année 2015 déjà difficile.

Ce sont plus de 2 000 jeunes qui ont été réconfortés et rassurés par les écoutants de première ligne à qui je rends hommage. Ils ont, grâce à la formation assurée par notre coordinatrice, su trouver les mots adaptés à la situation particulière des jeunes appelants et assurer une écoute réconfortante, bien souvent à l'origine de l'entrée dans le dispositif d'accompagnement social et d'hébergement temporaire. Derrière les mots se cachent de nombreux maux causés par des années d'intériorisation et de souffrance.  651 demandes d’hébergement d’admission ont été enregistrées sur ce dispositif d’écoute. 1 094 jeunes différents ont contacté l’association et plus de 50 000 textos ont été échangés.

Cette année plus de 25 000 nuitées d'hébergement ont été réalisées (3 000 de plus que l'année précédente). Plus de 50 000 repas ont été distribués, souvent en partenariat avec le réseau des Banques Alimentaires ou des épiceries sociales. 80 jeunes sont hébergés tous les soirs et des centaines d'autres fréquentent nos locaux d'accueil de jour qui répondent à une vraie demande et au sein desquels se côtoient des équipes aussi diverses que notre société, des jeunes accompagnés et des anciens jeunes qui viennent, le temps d'une parenthèse, trouver quelques instants de réconfort. Les portes du Refuge leur seront toujours grandes ouvertes.

Grâce à votre générosité et au soutien de nombreux partenaires, Le Refuge gère une dizaine de locaux de ce type sur tout le territoire.

Mes premiers vœux de bonheur vont avant tout à tous les jeunes qui ont tissé un lien avec l'association : je vous souhaite le meilleur du monde. Sachez que vos sourires sont le moteur de nos équipes et effacent le moindre découragement de notre part. Nous serons toujours là pour vous !

Mes vœux de bonheur vont à toutes les équipes, coordonnées par les délégués et leurs adjoints. Elles réalisent un travail énorme avec une énergie considérable. Je pense fort à vous qui donnez tant et particulièrement aux équipes de l'Ile de la Réunion, de Nouvelle Aquitaine, de Bretagne et des Hauts-de-France qui ont su rebondir au nom des valeurs du Refuge.

Je pense aussi et surtout à tous ceux qui s'investissent sans relâche et avec lesquels j'ai des échanges quotidiens : Frédéric GAL, notre directeur général, Véronique LESAGE, notre coordinatrice et responsable de la ligne d'écoute, Cathy BRANDWYK, notre trésorière, Rémy REGO, notre chargé de communication, Philippe MANCHON, référent de nos réseaux sociaux, Karine BAUDOIN, attachée de presse, Pascal PETIT, chargé des relations avec les médias et Charles BERNIER, notre avocat. Je sais que je peux compter sur eux 24h/24 et je connais leur attachement particulier au Refuge.        

Comment ne pas citer Françoise LABORDE, vice-présidente du Refuge et présidente du Club des Amis du Refuge, ainsi que notre marraine, JENIFER, qui ne manquent jamais de mettre en avant nos actions. Leur soutien est précieux tout comme celui des dizaines de personnalités, de Christophe BEAUGRAND à Patricia KAAS, qui veillent avec bienveillance sur notre association.

Merci Françoise pour tout ce que tu apportes au Refuge. Ton implication est émouvante et fait rayonner l'association. Nous n'oublierons jamais ta prestation à Fort-Boyard au profit du Refuge et tes multiples implications beaucoup plus discrètes mais essentielles, souvent aux côtés de Stanislas GARAUD, délégué du Club des Amis du Refuge.

J'adresse tous mes vœux aux membres du siège et des délégations qui réalisent un véritable travail de fourmi pour accomplir l'œuvre du Refuge. Merci à Elisa GUITTET, notre chargée de développement, qui occupe un poste essentiel au Refuge et qui a su faire preuve d'une grande adaptabilité.

Un grand merci également à tous nos partenaires, adhérents, donateurs et sympathisants qui font la force de notre association. Sans vous nous n'existerions pas. Sachez que toutes nos équipes en ont pleinement conscience.

2016 a été une année de forte cohésion au niveau national. La Semaine nationale du Refuge a très sensiblement marqué les esprits. La projection du film "Homosexualité, du rejet au Refuge" réalisé par Sonia ROLLAND et Pascal PETIT aura rassemblé des milliers de personnes dans toute la France et suscité de nombreux échanges. Cette Semaine nationale est, année après année, un moment très fort pour notre association, ponctuée par la remise du "Prix contre l'homophobie et la transphobie" en partenariat avec notre mécène Randstad. Cette année, le prix a été décerné à toute une classe d'un collège du département de l'Eure pour la réalisation d'une comédie musicale "Roméo et Julien". La remise du prix par l'Ambassadrice des Etats-Unis en France restera un moment poignant dans l'histoire du Refuge.

Cette cohésion s'est exprimée lors des différents séminaires organisés par l'association. Le séminaire de travailleurs sociaux, organisé à Toulouse, et le séminaire des délégués, organisé cette année à Besançon, ont été de formidables vecteurs de synergie nationale. Ces séminaires, plein d'humanité, impulsent une vraie dynamique et mettent en avant le travail de toutes les équipes sur l'ensemble du territoire.

Le séminaire de Besançon aura été l'occasion de mettre en lumière les correspondants-relais, fonction nouvelle au sein de l'association mais qui répond à un vrai besoin de maillage départemental de notre association et d'implantation dans les territoires les plus ruraux. Les correspondants-relais portent, depuis cette année, les valeurs du Refuge au sein de leur département. Ils consacrent une grande énergie à défendre la cause du Refuge et je les remercie vivement.

Ces correspondants-relais ont souvent été d'une grande aide pour la mise en place des nombreuses conférences qui ont ponctué l'année 2016 : Le Refuge est allé à la rencontre des citoyens de nombreuses communes de France et de Belgique, très souvent dans des territoires ruraux.

Cette mission essentielle de sensibilisation n'aurait pu se réaliser sans le soutien de nombreux élus, de tous les horizons politiques, et de nombreux partenaires associatifs et institutionnels comme l'Ecole des Hautes études en santé publique de Rennes.

Au-delà de ces conférences de sensibilisation, ce sont des dizaines d'actions de formation que Le Refuge a réalisé au sein de CCAS, centres de formation, établissements de santé, Missions Locales, CROUS et services de médecine préventive. 

2016 aura été aussi marquée par une augmentation impressionnante du nombre d'élèves sensibilisés dans les lycées par nos équipes d'intervenants, sur tout le territoire et y compris en Corse. Cette mission ne cesse de prendre de l'importance depuis l'obtention de l'agrément national du Ministère de l'Education Nationale en 2014.

Toutes ces actions permettent de faire connaitre Le Refuge auprès des plus jeunes potentiellement bénéficiaires, ces jeunes qui sont de plus en plus nombreux à contacter notre ligne d'écoute accessible 24h/24 et 7j/7 grâce à l'implication de toute une équipe sensibilisée et formée par la coordinatrice Véronique LESAGE. Leur isolement s’efface, ainsi, petit à petit.

Cette augmentation bouleversante des appels nous rappelle sans cesse combien notre association et votre mobilisation sont indispensables.

Afin de porter la voix de ces milliers d'adolescents, Le Refuge fait bénéficier de son expertise à plusieurs instances dont l'Observatoire national du suicide dont elle est membre fondateur ou le Conseil français des associations pour les Droits des Enfants. A cet égard, il est important de souligner le partenariat avec la Fondation pour l'Enfance, notamment au travers d'une application pour les adolescents se posant des questions sur leurs attirances sentimentales et sexuelles ou sur leur identité de genre.       

Elle agit en justice lorsque c'est nécessaire, avec le dévouement de Maitre Charles BERNIER qui a représenté notre association dans le cadre du procès qui a reconnu la culpabilité de Christine BOUTIN et démontré à quel point les mots sont dangereux surtout lorsqu'ils sont employés pour blesser, humilier et nourrir la haine. Il poursuit en 2017 cette action en cassation.

Afin de répondre à la demande sans cesse croissante, Le Refuge développe ses dispositifs d'accueil, d'hébergement temporaire d'accompagnement psychologique et social, toujours dans une démarche d'amélioration continue de la qualité de prise en charge.

L'implantation de la délégation en Isère est, ainsi, un moment fort de l'année 2016. C'est l'aboutissement de longs mois de travail de toute une équipe. Des moments forts et marquants, les équipes en ont connu de nombreux tels l'aménagement du premier appartement-relais à Rennes et à Strasbourg, l'ouverture d'un nouvel accueil de jour dans la dynamique délégation du Rhône ou l'acquisition de nouveaux appartements-relais à Perpignan et à Toulouse.

L'année 2016 aura été l'année du développement du mécénat.

De nombreuses entreprises ont apporté leur soutien au Refuge de façon toujours très humaine : l'ensemble des médias qui nous ont offert des espaces gracieux, les partenaires historiques du RefugeJCDecaux et Randstad, le Fond de dotation de la mutuelle de France Plus qui a financé des ateliers de médecine alternative pour un grand nombre de délégations, AccentureDellGoogle France qui, à l'occasion d'une journée de solidarité a récolté plus de 7 000 € pour l'association, Microsoft qui a octroyé l'équivalent de 50 000 € de bons cadeaux permettant d'équiper un grand nombre d'appartements-relais ou encore Facebook France qui nous a offert de l'espace publicitaire et a souhaité notre collaboration pour la publication d'un guide visant à promouvoir les comportements bienveillants sur les réseaux sociaux. 

De mécènes à fondations ou associations, il n'y a qu'un pas tant la générosité de cœur les unit. Ces partenaires auront contribué à de nombreux moments de joie et de partage au sein de l'association. C'est ainsi que grâce au Fonds de Dotation contre l'Homophobie et la Transphobie, à Disneyland Paris, à l’association Olympe de la Paris School of BusinessAxa Atout Cœur, au Secours Populaire, aux Avions du Bonheur ou à l'association 82 4000 Solidaires, les jeunes et anciens jeunes fédérés au sein de l'Amicale des jeunes du Refuge auront pu vivre des moments merveilleux à Djerba, en Egypte ou sur les cimes des plus hauts sommets des Alpes côtoyant les neiges éternelles en plein été ! Tout un symbole !  

La solidarité, Le Refuge la porte haut et fort !

A telle enseigne que notre association a été lauréate du "Prix de la Solidarité 2016" à l'issue d'une mobilisation exemplaire sur les réseaux sociaux. Ce prix qui sera décerné à Toulouse, le 25 janvier 2017 complète le "Prix de la Fondation SNCF" décerné au Refuge pour ses actions dans la région des Hauts-de-France.

Cette belle mobilisation, vous l'avez démontrée à deux autres reprises au cours de cette année 2016.

Tout d'abord, à l’occasion de la cagnotte mise en place pour le Noël des jeunes du Refuge : une mobilisation record qui aura permis de fêter Noël avec 180 jeunes !

Puis, à l’occasion de l'appel aux dons lancé sur les réseaux sociaux par Françoise LABORDE, le 12 décembre 2016, et qui aura permis une levée de fonds sans précédent dans l'histoire du Refuge, permettant d'envisager de nouveaux et beaux projets pour cette année 2017 !

Conclure ces vœux en saluant votre générosité est pour moi essentiel. C'est grâce à vous, à votre implication et à votre bienveillance sans faille que des centaines de jeunes retrouvent le sourire tous les ans.

Des jeunes qui, à leur tour, s'investissent pour donner le sourire aux autres à l'image de Mehdi, Sabrina, Benjamin ou Valentin.

Comme le dit Patricia KAAS dans son hymne au Refuge, Le Refuge restera toujours un endroit où personne ne juge.

Merci à notre directeur général pour son implication de tous les jours au sein de notre association qui deviendra, je l’espère, une très belle fondation. Merci à vous toutes et tous et meilleurs vœux de bonheur pour 2017 !

Nicolas NOGUIER

Président de l'Association Nationale Le Refuge

logo


24h/24 et 7j/7
06 31 59 69 50