Urgence 24h/24 : 06 31 59 69 50

Je fais un legs au Refuge,
je transmets la vie !

En confiant tout ou partie de votre patrimoine au Refuge, vous choisissez de concrétiser le projet de vie d’un jeune en situation de rupture sociale et familiale. A travers cet acte de transmission, c’est une reconstruction émotionnelle et matérielle durable que vous offrez aux jeunes accompagnés ou hébergés par l’association.

Partagées et défendues avec et par les jeunes, vos valeurs de solidarité et d’humanité perdurent et servent de bases solides pour leur avenir.

Le Refuge est la seule association LGBT reconnue d’utilité publique en France et ce depuis 2011. A ce titre, les legs et donations consentis sont entièrement exonérés de droits de succession et de mutation. Nous assurons ainsi à nos testateurs ou testatrices que la totalité de leur legs sera affectée à nos missions sociales.

Si vous souhaitez agir aujourd’hui contre l’isolement des jeunes LGBT et leur donner une chance de construire demain, vous pouvez faire un legs, une donation ou souscrire une assurance-vie au profit du Refuge.
Parce que vous nous offrez votre confiance, nous nous engageons à l’honorer en construisant une relation privilégiée, en toute discrétion.

Faites comme eux, transmettez vos valeurs, faites un legs au Refuge.

Isabelle, veuve sans enfant
Isabelle est veuve depuis le décès prématuré de son mari. Elle n’a pas eu d’enfant. A son décès, elle souhaite léguer une somme d’argent au Refuge.
Isabelle est très impliquée dans la vie de l’association : elle est bénévole à la délégation de Nice depuis plusieurs mois. Pour les jeunes hébergés par l’association, son écoute attentive est précieuse.
Pascal et François, en couple, sans enfants
Pascal et François vivent ensemble depuis 15 ans. Grâce à des testaments croisés, ils se sont protégés mutuellement : en cas de disparition de l’un, l’autre est hérite de ses biens. Ils ont aussi fait le choix, quand l’un et l’autre auront disparu, de léguer la totalité de leurs biens, une maison en Bretagne et leur appartement parisien au Refuge. Avec une condition : que ces biens immobiliers ne soient pas revendus et que des jeunes hébergés du Refuge puissent y vivre.
Sophie et Jean-Claude, mariés, deux enfants
Sophie et Jean-Claude ont eu deux fils et leur aîné, Florent, a été victime d’homophobie au lycée. Pour rompre avec ce milieu scolaire hostile, Florent a fait le choix d’être hébergé temporairement au Refuge à des centaines de kilomètres de chez lui. Sophie et Jean-Claude ont d’abord été surpris par ce choix, car ils n’ont jamais rejeté Florent. Mais très vite, ils ont compris sa démarche. Il en avait besoin pour se ressourcer et pour grandir. Aujourd’hui Florent est « bien dans sa peau ». Sophie et Jean-Claude, pleins de gratitude, ont décidé de faire un legs au Refuge, sans toucher bien sûr à la part d’héritage qui revient légalement à leurs enfants.

Les équipes du Refuge se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions au 06 46 00 06 91 ou par mail à legs@le-refuge.org

Je transmets pour l’avenir

Legs & assurance-vie

Si vous souhaitez confier le fruit de votre vie au Refuge pour permettre à un jeune de construire à son tour, plusieurs possibilités :
Le Legs particulier vous permet de transmettre des biens déterminés, spécifiquement désignés quelle que soit leur nature, mobiliers ou immobiliers.
Le Legs à titre universel vous permet de transmettre une partie de votre patrimoine, exprimée en pourcentage ou fraction, ou une catégorie de vos biens (l’ensemble de vos biens mobiliers ou immobiliers)
Le Legs universel vous permet de transmettre l’ensemble de votre patrimoine, sans distinction. Vous restez néanmoins en mesure de faire des legs particuliers à des tiers.
Pour léguer au Refuge, l’association doit être inscrite sur votre testament.

Le contrat d’Assurance-Vie

Pour prolonger votre soutien au Refuge, le contrat d’assurance-vie est un moyen simple à mettre en place pour sécuriser l’avenir et exprimer votre solidarité. Sécurisé et souple, ce contrat vous permet de désigner librement les bénéficiaires, le montant et la fréquence des versements. En souscrivant votre contrat d’assurance vie au nom de l’”Association Nationale Le Refuge, 75 place d’Acadie, 34000 Montpellier” vous transmettez aux jeunes, un capital exonéré d’impôt et de tout droit de succession après 8 ans.

Je transmets au présent

La donation

Pour faire perdurer votre engagement de votre vivant, et assurer aux jeunes du Refuge des ressources immédiates, vous pouvez choisir de faire une donation à l’association. Sous forme d’acte notarié, la donation est irrévocable et peut être de plusieurs types selon vos envies et usages.
La donation en pleine propriété, si vous souhaitez transmettre un bien de manière définitive à une association ou à une personne qui en devient propriétaire.
La donation temporaire d’usufruit, si vous souhaitez transmettre un bien temporairement et défiscaliser simplement. Cette donation vous permet de faire bénéficier l’association ou la personne de votre choix, de votre bien et des revenus générés de votre patrimoine pendant une période déterminée.
La donation en nue propriété, si vous souhaitez continuer à jouir de votre bien de votre vivant. Après votre décès seulement, l’association ou la personne choisie bénéficiera de la propriété et de l’usage du bien.

Rédiger son testament

Pour que vos choix de bénéficiaires soient respectés après votre décès, vos dernières volontés doivent être inscrites sur un testament. Celui peut être authentique ou olographe :
Le testament authentique est le moyen le plus sûr. Établi par un notaire devant deux témoins, il en garantira l’authenticité. Il pourra également, si vous le souhaitez, l’enregistrer au fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV)
Le testament olographe est un document manuscrit, que vous rédigez vous-même sans faire appel à un notaire. Pour être valable, il doit respecter certaines formes obligatoires : il doit être écrit en entier à la main, daté et signé.